Un tiers des surfaces émergées est consacré à un usage agricole.

Pastoralisme, cultures, forêt et pêche emploient près de 43 % de la population active mondiale et couvrent théoriquement les besoins alimentaires nécessaires aux 6,5 milliards d’habitants.

Pourtant la faim continue à toucher un milliard de personnes, principalement dans les zones rurales.

En 2050, ce sont 9 milliards d’individus que l’agriculture mondiale devra nourrir : l’augmentation de la population et des revenus devrait se traduire par un accroissement de 70 % de la demande en produits agricoles.

En mars 2012, le Forum mondial de l’eau a été l’occasion de mettre en avant les enjeux de la sécurité hydrique, l'une des conditions essentielles de la sécurité alimentaire.

Plus de détail.